Tapenade aux Câpres de Méditerranée

Tapenade aux Câpres de Méditerranée - Cuivre & Cumin

Ce soir, premier essai, la tapenade maison, avec des olives noires achetées en vrac. Plusieurs sources d’inspiration, mais surtout celle des Recettes végétariennes, et puis ici pour la variante du soir – qui m’arrange bien en l’absence de câpres et de tomates.

Vitesse d’exécution : 5 minutes. Et c’est tout.

§

– 100g d’olives noires dénoyautées
– 2 gousses d’ail
– 1 tomate
– 3 càs d’huile d’olive
– 1 càs de jus de citron
– 1 càs de câpres
– si on veut : quelques feuilles de basilic / herbes de Provence / un peu de thym…

Réunir et mixer les ingrédients, réserver au frais.
Yapuka tartiner. :)

§

Variantes :

– câpres remplacées par des amandes (entières ou poudre… le prix est inversement proportionnel à la difficulté de mixage ^^’)
– tomate remplacée par une aubergine (cuite)
– olives noires remplacées par des olives vertes, pour une Green Tapenade.

Remarques :

– attention, de nombreuses recettes « tradi » contiennent des anchois… je viens de réaliser qu’on s’est probablement faits attraper au petit resto de notre virée maritime, je crois bien.
– Et je crois bien aussi que tout ce qui est à base d’huile d’olive + ail + citron a le chic de me séduire instantanément… Un amour de trio méditerranéen ^_^
– (dites donc, dans le premier site se trouve aussi une recette aux lentilles qui a l’air trop facilounette :P)
– à l’origine de cette expérimentation, des passages devant de mignons petits pots de « tapenade bio » à 4 euros les 50g… Et là l’on est frappé-e du mal mystérieux qui nous susurre : Fôpadékoné. Et c’est le début de l’aventure.
– Je place cette recette dans une floue catégorie « Pâtés végétaux », qui pourrait aussi bien s’intituler « Tartines » – mais vu mon niveau de bavardage, c’est trop risqué ;)

Verdict : Le parfum est terrible, et le goût aussi ! C’est tellement simple, tartinable & transportable que je crois que je n’achèterai plus de tapenade en pot, c’est dit.

Alla tua !

§

Edit : une mini-recherche avec une micro-pelle (à tarte) m’apprend que « tapenade » vient du provençal « tapenos » qui signifie câpres. La recette semble diffusée sur le pourtour méditerranéen, et ce serait de Grèce que serait venu l’arbre fournissant les câpres, le câprier épineux. Précision ajoutée juste pour la beauté du nom de cet arbre :)

Publicités

Une réflexion sur “Tapenade aux Câpres de Méditerranée

  1. Pingback: Marinade de Poivrons à la Marjolaine | Cuivre & Cumin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s