Crème de Poireaux au petit Chaudron

poireau botanique

Allium ampreloprasum (poireau)

Neige en fine couche et nuit à six heures : l’heure est au réchauffage pré-solsticial avec une soupe toute simple, une crème de poireaux au curcuma & ciboulette – patronyme canadien en hommage au petit chaudron de Strictement végétarien où je l’ai dégottée, avec quelques petites modifs. Ainsi je poursuis le pèlerinage légumier, tout en préparant le gros défi d’un double festin végétal ce WE, et en essayant de varier un peu les plaisirs ^_^

Solstizio

Pas encore de neige en ce Yule 2014 mais un visuel par l’amie Lullaby, expérimenteuse de choc !

§

– 3 poireaux
– 3 petites pommes de terre
– 1 oignon

– 1 l d’eau
– 10 cl de crème de riz

– 1 càc rase de bouillon de légumes

– 1 càc rase de curcuma

– 1 càs de shoyu

– 3 brins de ciboulette

– poivre

Émincer l’oignon et couper les poireaux en rondelles. Faire revenir oignon et poireaux avec l’huile dans le fond de casserole, 5 mn environ, en remuant. Ajouter l’eau, les pommes de terres coupées en cubes, le bouillon de légumes, le curcuma, le shoyu. Couvrir et laisser 45 mn environ à feu doux. Puis ajouter la crème de riz progressivement. Mixer ou passer au moulin à légumes. Finir par la ciboulette ciselée.

§

Verdict : rien à dire, c’est bon c’est chaud c’est pas cher et ça cale ! :o) N.B. la version mixée est là suite à un traumatisme récurrent venant de très loin, celui ‘des fils dans la soupe‘ qui me firent tant détester les poireaux, les pauvres ^_^

Bon Solstice d’Hiver à tous ! :)

Publicités

5 réflexions sur “Crème de Poireaux au petit Chaudron

  1. Hmmmmm ça a l’air bien bon ! Et une recette de plus à recopier et tester ! ^^ Je pense juste que je zapperai le shoyu (je sais pas ce que c’est, et je doute en trouver par ici, on est mal approvisionné côté asiatique >_<). Est-ce que ça risque de gâcher le goût ?
    Bises chaleureuses

    J'aime

  2. En ce Yule 2014, j’ai donc enfin testé cette recette hivernale.. première cuillerée et papilles égayées ! :) J’ai des souvenirs de soupes de ma grand-mère et de ma mère qui remontent, tu avais caché cet ingrédient secret, la nostalgie ! ^^
    Bon, j’ai du faire quelques menues modifs, rapport qu’il me manquait des choses (pas de shoyu, du curry au lieu du curcuma – mais il y a du curcuma dans le curry donc ça reste proche – du persil au lieu de la ciboulette). C’est vraiment bon, et très simple en plus à faire ! Merci pour cette recette que je pense faire très régulièrement, pendant l’hiver :)

    J'aime

    • Merci à toi pour ton mot tout en papilles ! Oui en général j’essaie de mettre plein de choses interchangeables, pour faciliter et diversifier. Concernant le shoyu, on peut aussi chercher plus simple avec du tamari = sauce soja de base (le shoyu est un mélange de soja et de blé, et il est un peu moins fort), en fait c’est un peu l’équivalent du goût donné par la goutte de Viandox de la mienne de grand-mère ;)

      …la nostalgie j’avais oublié yes ^.^peut-être parce que petite, je n’aimais pas du tout les poireaux, je détestais le côté filandreux. Il a fallu quelques années et une approche neuve pour revenir sur mon préjugé !

      Contente que la recette t’aie plu, bon appétit hivernal :*

      J'aime

  3. (Ah mais en fait ça fait plus de trois ans que Cuivre & Cumin vogue sur les flots pixellisés donc… o.O je n’aurais pas cru ! Bravo pour la constance dis donc, de t’être souvenue que tu voulais tester cette recette dès Yule 2011 !)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s