Sirop de Groseilles transparentes

Mini-recette pour mini-récolte de mini-baies rouge transparent, aussi jolies qu’acides si consommées crues, et qui finiront donc par s’épanouir dans le flacon d’un sirop de groseilles. Même utilisation que le Sirop de Menthe du Jardin, confection plus simple et couleur proche de la célèbre grenadine. Rafraîchissant par ces temps de chaleur :)

Trasparenza

Les fruits : je n’avais que ça donc j’ai mis uniquement des groseilles. Mon vieux grimoire ès boissons, ‘Les carnets de Bernadou‘ (je n’y suis pour rien), recommande d’adoucir le goût avec des cerises et en plus éventuellement des framboises, 1 part pour 6 parts dans les deux cas. Je ne doute pas qu’en effet, l’adjonction de framboises rende un goût tout délicat ^_^

L’égrenage : dénoyauter les groseilles une à une n’est pas réalisable. Il faut pourtant bien enlever ces petites graines. Le mieux est donc d’utiliser l’outil prévu pour, un genre de chose entre la passoire et le moulin à légumes, spécial gelées. J’ai voulu faire ma radine, le jour où j’avais croisé l’objet, du coup là j’ai fonctionné avec un vrai moulin à légumes, et j’avoue que c’était un peu galère quand même. Pas infaisable, mais long et à moitié pénible ^^ »

Le sucre : comme d’habitude, du sucre bio en vrac non raffiné. J’aurais pu choisir aussi du rapadura, qui avec le temps, fait valoir sa saveur parfumée, mais bon, le prix est double.

Le flacon : ai récupéré la jolie bouteille à limonade d’une amie qui m’avait porté un délicieux Sirop de Sureau (il faut vraiment que je m’y mette à celui-ci). L’intérêt du bouchon ‘limonade’ (je ne connais pas le nom officiel) est de résister à la pression causée par les débuts de fermentation, quand le sirop champagnise, c’est-à-dire qu’il se met à s’alcooliser doucement quand on l’oublie et à devenir ainsi pétillant.
Sinon, il suffit de prendre une bouteille classique avec un bouchon de liège (surtout pas un bouchon à vis) qui se contentera de sauter si la pression monte trop ;)

La durée : à l’instar des confitures et autres gelées, c’est très très sucré ce qui est une garantie de conservation. Toutefois, à cause du risque de champagnisation justement, il est plus prudent de ne pas dépasser quelques semaines après ouverture, et à garder au frais.
Et pour la durée de préparation, compter une ou deux nuits de repos entre la cueillette et la cuisson.

§

– 1 kg de groseilles
– 900 g de sucre environ
– facultatif : 150 g de cerises ou de framboises

…Ce qui aboutira à 500 ml de sirop environ.

Égrapper les groseilles. Les rincer à l’eau froide.
Les dénoyauter avec le moulin-passoire cité plus haut.
Récupérer la pâte liquide obtenue dans une terrine.
(Joindre éventuellement les framboises ou les cerises dénoyautées).
Laisser reposer 48h au frais.
Puis tamiser avec un linge, peser le jus obtenu.
Ajouter le même poids de sucre.
Porter à ébullition, laisser bouillir 5 minutes.
Puis laisser refroidir, toujours dans une terrine.
Enfin mettre en bouteille.
Conserver au frais après ouverture.

§

Verdict : c’est bon ! Point du tout acide, vraiment fin et parfumé, une géniale couleur vieux rose, et un verre tout frais :P

Dans les petits bémols, j’ai tamisé à la passoire et non avec un linge donc mon sirop est trop épais ; et j’ai réduit sur le temps de cuisson, je pense qu’un minimum de 4-5 minutes sera en fait mieux pour une meilleure liaison, là il faut encore remuer un peu.

Améliorable donc, mais à garder ^_^

PS. Et voilà que des photos Instagram, toutes mal cadrées et toutes cheapos comme on aime, déboulent sur Cuivre & Cumin ! :D

Publicités

3 réflexions sur “Sirop de Groseilles transparentes

    • Je ne promets rien sur la consistance que je ne maîtrise pas encore, mais goût sympathique, tu me diras comment ça se passe de ton côté ^_^

      (bon et il faut trouver des groseilles de saison, je ne sais pas la ‘deadline’ ;) sinon ça doit pouvoir se faire avec des congelées, même si bien sûr c moins écolo)

      Thx de ton mot, bonnes expériences Mag !

      (à y être, j’en profite pour te signaler que je n’ai pas pu envoyer le reco ce matin, ce sera donc pour la semaine prochaine, en m’excusant encore (oui je sais :P), mais normalement ce devrait être largement bon quand même !)

      J'aime

      • Oki, je verrai pour tester ça (je sais pas quand, mais je testerai et je te dirai l’avis des papilles du côté de la Loire ;))
        Pour la saison, ça doit être encore ok, j’en ai croisé au marché hier matin (mais bien que tentée, je n’en ai pas pris, ayant déjà sac et mains pleines). Et une vérif’ sur des sites me confirme que l’été est bien la bonne saison :) (y a des chances que je teste vite, alors, finalement, histoire de ne pas louper le coche ! ^^)
        Pour la fin de ton commentaire, je te réponds via mail, car j’ai une question en plus ;))
        Bises gourmandes

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s