Gratin de Blettes au Boulghour & Curcuma

Beta Vulgaris

Recette néo-veggie pour cuisiner quelques jolies blettes vert profond, en mode adaptation végétalienne de la recette omni de La Cuisine d’Agnès. Avec en bonus la béchamel végé bien passe-partout. Comme pour toute plâtrée multi-aliments, il faut compter une bonne heure au total.

Doratura

Les blettes : plus connues sous le nom de côtes de blettes ou de bettes, ici on va utiliser et la partie blanche (les côtes donc, qui se font généralement à la poêle) et la partie verte (les feuilles, monsieur, les feuilles). Il en existe des variétés à côtes pourpres ou violettes, très décoratives dans les jardins soigneusement tenus (pas comme l’étendue sauvage derrière la fenêtre, AHEM) ; au Moyen-Âge, une variété célèbre est très consommée était la poirée.

La découpe : dans toutes les formules que j’ai checkées, l’on parle systématiquement de gros morceaux de 5-6 cm. Mais d’après l’antique et très intéressant « La cuisine chinoise à l’usage des français », que possède mon grand gars et dont j’ai creusé les conseils, il est préférable de couper les légumes longs et fibreux en biais (par ex. une branche de céleri) dans le but très concret d’exposer un maximum de fibres à la chaleur, donc d’obtenir une cuisson plus efficace.
Je fais long mais j’insiste, j’ai retenu la chose et j’ai donc découpé les côtes en tronçons obliques de 1,5 cm de long environ. Le résultat confirmera cette intuition au couteau, uh.

Le boulghour : sert de céréale et de fond de plat. C’est une première pour moi, je n’ai jamais pensé à faire un gratin comme ça auparavant, la bonne surprise est qu’il ressort un peu croustillant.
Je ne précise même plus que le bio et le vrac et le non raffiné sont, toujours, préférables, maintenant vous n’avez plus le droit de ne pas savoir.

La béchamel : en version végétale, elle reste très simple. Ne pas modifier l’ordre d’ajout des ingrédients sous peine de grumellite inopinée. On a le choix entre les laits végétaux, en ce moment le lait d’avoine a toujours ma préférence, pour son prix, son goût, le fait que ce n’est pas du soja.

La farine : celle qui compose donc la béchamel. Celle que vous voulez, que vous avez. Une remarque : ayant vainement tenté d’épaissir mes sauces à gratin plusieurs fois à la maïzena, je constate que prendre 5 minutes pour faire une vraie béchamel végétale, ben ça change tout. Donc : farine.

Le curcuma : je ne vous fais pas l’affront de vous rappeler que c’est une panacée, de par ses vertus anti-inflammatoires prononcées et par conséquent anti-cancéreuses notamment digestives (l’inflammation faisant le lit du cancer, m’a-t-on répété). Bon pour la digestion, et donc bon aussi pour la longue vie, en user et abuser.
Pour le remplacer par un parfum frenchie, muscade ou macis sont souvent employés. Bon, après, liberté.

Ce qui va gratiner : en remplacement du fromage, on a ici aussi le choix entre le célèbre recyclage des miettes de panière (version la moins onéreuse de la planète), la levure de bière, l’association crème de soja + gros sel qui donne une consistance assez proche du fromage, mais qui est plutôt un truc qu’on m’a donné pour les pizzas VG.

Les trucs en plus : j’ai rajouté une couche d’oignons, ça va toujours bien dans un gros plat salé. Ainsi qu’un fond d’épinards à l’ail, me disant que cela pourrait bien se marier. Mariage pour tous, les gars. Mariage pour tous. :)

§

– 2 blettes
– 200 g de boulghour
– 1 petit bol de miettes
ou bien levure de bière
– 1 oignon

Pour la béchamel :

– 3 càs d’huile d’olive
– 3 càs de farine
– 400 ml de lait végétal
– sel, poivre
– 1 càc de curcuma

Rincer les blettes et les découper en tronçons obliques de 1 à 2 cm, côtes et feuilles comprises.
Les cuire à la vapeur 20 mn environ.
Pendant ce temps, préparer le reste : oignons, béchamel, boulghour.
Découper l’oignon en petits cubes et le faire revenir dans un peu d’huile d’olive.
Réserver les oignons.
Dans une casserole moyenne, faire tiédir les 3 càs d’huile d’olive.
Rajouter, progressivement et en remuant constamment, la farine.
Obtenir une pâte. Toujours à feu très doux.
Rajouter ensuite le lait végétal en remuant toujours.
Rectifier l’ajout de farine / de lait selon la consistance.
Saler, poivrer, mélanger le curcuma. Réserver.
Faire gonfler le boulghour dans 250 ml d’eau bouillante et un peu salée.
Il doit avoir absorbé toute l’eau.
Puis l’égrener à la fourchette.
Préchauffer le four à 210°.
Dans le plat à gratin, disposer le boulghour cuit au fond.
Puis les blettes cuites à la vapeur.
Puis les oignons revenus voire caramélisés.
Puis la béchamel au curcuma. Bien l’étaler à la cuiller pour qu’elle pénètre dans le plat.
Puis les miettes ou la levure de bière.
Puis un petit filet d’huile d’olive pour aider à gratiner la surface.
Puis c’est tout. :)
Cuire au four environ 25 mn à 210°.

Servir avec la légumineuse de votre choix pour un plat complet.

§

Verdict : j’étais hésitante mais c’est une réussite ! Le meilleur gratin que j’aie tenté/testé pour l’heure.
La faute à, comme je disais, une vraie sauce bien épaisse et fournie ; et puis à ce goût très fin des blettes, dont le parfum reste à la cuisson. Ainsi qu’au boulghour croustillant. Etc. Bref on s’est bien régalés, je l’avoue sans scrupules.
Une nouvelle page ajoutée au grimoire de Cuivre & Cumin, sans aucun doute ^.^

PS.Pas encore de photos, désolée. Pour la prochaine fournée peut-être, si j’y pense et si je prends le temps. En lieu et place, une jolie esquisse de ces jolies feuilles.

Publicités

Une réflexion sur “Gratin de Blettes au Boulghour & Curcuma

  1. Bonjour,

    J’ai vu que vous avez beaucoup de recettes sur votre blog et je voudrais vous présenter http://www.touteslesrecettes.fr, un site web où les utilisateurs peuvent chercher entre plus de 200 000 recettes des meilleurs sites et blogs en français. Sur le site nous avons créé le Top blogs de recettes, où vous pouvez ajouter votre blog gratuitement.

    Touteslesrecettes.fr existe déjà en Espagne, en Suède, au Danemark, en Norvège, et aux États-Unis, entre autres. Voulez-vous faire partie de notre famille ?

    Je vous salue cordialement,
    Renato
    Touteslesrecettes.fr

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s