Compote de Kakis aux Amandes

Compote de Kakis aux Amandes @Cuivre&Cumin

Encore un dessert, encore facile et encore bon ! Ces sympathiques fruits colorés, quand ils n’en peuvent mais d’égayer le bois nu des plaqueminiers en hiver, finissent en compote de kakis, pomme & amandes caramélisées au sirop d’érable. Le résultat est croustifondant (RIP mes formules inconscientes de 1998) et presque entièrement inspiré de la recette dénichée sur Cuisine Pop.

Kaki, mela e mandorle…

Les kakis : fruits donc de l’arbre portant le doux nom de plaqueminier, ce qui me permet de placer une seconde fois ce nom de conte de fées. Peau un peu épaisse et très orange, ils deviennent beaucoup plus clairs à la cuisson, qui les rend d’ailleurs plus digestes. Ils sont super jolis en hiver, on ne voit qu’eux en fait sur les branches dénudées ! (Et il y en a dans les jardins de mes montagnes, donc je ne désespère pas de pouvoir en faire pousser un par ici).
Les choisir plutôt mûrs, c’est moins évident à débiter mais ça cuira plus vite et se digèrera mieux.
J’en ai gardé un peu, sans parfum ni sirop ni rien, juste deux kakis et une pomme, pour la compote maison d’un tout petit monsieur gourmand ^.^

Les pommes : principale modification de la recette initiale, j’ai précédemment tenté deux fois avec des poires, mais elles rendent beaucoup de jus (donc c’est interminable à réduire), et le goût de la poire s’est fait la malle au passage. Me suis donc rabattue sur une valeur sûre et pleine de pectine, j’ai nommé la dive pomme. Inutile qu’elle soit trop acide, après, variété au choix, anciennes bienvenues et bio évidemment.
Ah. Penser à mettre trognon et épluchures au congélateur pour monter un petit stock recyclable qui finira en gelée de pommes ! J’en reparle bientôt…
En attendant et en version simplex, conserver les épluchures pour faire du Thé de Pommes, dont je vous causais lors de la compote pommes verveines, marchera très bien aussi. Tiens, je devrais poster une version parfumée pour les fêtes (si j’y parviens !).

Le sirop d’érable : faire attention à sa provenance, ce n’est pas parce que c’est un produit végétal et québecois que youpi c’est cool gentil de gauche et tout. L’exploitation industrielle des érables à sirop fait en effet des ravages (voir si cela vous intéresse ce gros article de 2007, Un sirop au goût amer, sur le portail de SHS Persée ; et plus brièvement un résumé des procédés artisanaux vs industriels de la fabrication du sirop d’érable, sur le site de Kanata). Ainsi il n’est pas superflu de casser un peu la tirelire pour acquérir du sirop d’érable bio, issu d’une belle érablière respectueuse (ce mot-là aussi est bien joli) un peu plus cher certes, mais qui tiendra la distance, et fera moins de dégâts.
Bien sûr une alternative toute trouvée, c’est le sirop d’agave. Il faut faire attention aussi, il commence à être victime de son succès… Mais il est bien plus économique, se trouve très facilement en bio, et a un goût plus neutre – je trouve – pour celleux qui n’aiment pas forcément la saveur typique du sirop d’érable.
Enfin, j’ai découvert il y a peu l’existence de la mélasse, un sous-produit du raffinage du sucre de canne, mais je n’en ai encore ni trouvé ni utilisé, donc on en reparlera plus tard. Les usages semblent similaires aux deux sirops sus-cités. Et je sais enfin ce que c’est précisément, moi qui en étais restée au tartinage à la mélasse des méchants dans Lucky Luke :D

Les parfums : je n’en ai pas mis d’autre. La petite giclée d’amande amère a ses adeptes dans de nombreux desserts aux amandes, mais moi je n’aime pas du tout, donc… C’est facultatif également, mais les fans inconditionnels de vanille peuvent parfumer l’ensemble avec une cuiller de sucre vanillé, à rajouter soit en fin de cuisson soit dans son petit bol à soi, voilà.

Les amandes : peuvent être remplacées par d’autres fruits secs, noisettes surtout, ainsi que divers types de noix… Selon les placards et l’envie. De même, la caramélisation est facultative, j’ai improvisé ça car je voulais décliner le sirop d’érable de deux manières.

Les verrines : je vais tenter de pondre d’autres posts bien vite pour expliquer un peu mes bidouillages du moment, dans lesquels j’ai fait des verrines (plus de vingt, quand même) associant la présente compote de kakis avec quelque chose de plus consistant dessus. Je laisse planer un savant mystère, pour au moins deux jours…

Version kakis & poires @Cuivre&Cumin

§

– 4 kakis
– 1 pomme
– 2 càs de sirop d’érable (ou de sirop d’agave)
– 1 poignée d’amandes entières
– 5 cl d’eau
– 1 càs de sucre vanillé (facultatif)

Peler et débiter les kakis en petits cubes.
Les mettre dans une casserole sur feu très doux avec un fond d’eau.
En dernier préparer les cubes de pomme et les ajouter (pour qu’elle n’ait pas le temps de noircir).
Ajouter une càs de sirop d’érable.
Laisser compoter 20 mn environ, toujours à feu très doux, en remuant doucement.
Pendant ce temps, rincer et concasser grossièrement les amandes.
Tiédir une càs de sirop d’érable dans une petite poêle.
Y faire revenir les amandes concassées, quelques minutes, en remuant.
Eviter l’accrochage !
Dès le début de l’adhésion, et avant que ça crame, les sortir et réserver.
Quand les fruits sont bien ramollis, couper le feu et mixer.
Mélanger avec le gros des amandes préparées (en garder une lichette de côté).
Placer au frais au moins 2 heures.
Décorer avec la lichette d’amandes caramélisées.

§

Verdict : cette rubrique ‘Verdict’ est décidément la moins originale, je dis toujours que c’est facile et super bon… (en même temps, les recettes compliquées / pas bonnes / loupées, restent au stade de brouillon jusqu’à obtenir une quelconque avancée…) Mais c’est encore vrai cette fois-ci, désolée ^.^ Les kakis seuls pourraient paraître un peu fades, du coup la pomme leur donne un peu de corps. Et la texture des amandes croquantes dans le fondant de la compote change vraiment tout, ce serait dommage de s’en priver, en fait :)

 (L’image arrive quand mon téléphone revient de son escapade inopinée !)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s