Curry couleur de Chou-fleur doré & Carottes violettes

Capture d’écran 2018-11-05 à 06.35.36.png

Forêt d’or miniature

Ambiance indienne et dorée pour illuminer et réconforter ces jours frisquets et – enfin – brumeux, histoire d’utiliser dignement un bel et bon chou-fleur jaune et des carottes polychromes en curry doré, épicé et fondant. La recette est complètement issue du blog très fourni de Myrtee, je n’ai modifié que les doses et les ingrédients associés.
Et j’ai réussi le tour de force – en toute relativité – de bidouiller du chou-fleur sans le noyer sous le macis et la muscade, aux effets psychotropes (onirisme) d’expérience très marqués…

Cavolfiore di oro e carote viola…

Capture d’écran 2018-11-05 à 06.34.50.png

(moins de gingembre en vrai, là il prend la pose)

Je voulais faire un curry depuis longtemps, si j’avais su à quel point c’est simple, je n’aurais pas attendu bêtement comme ça (<= sentence applicable à …………….. de ma vie, remplissez les cases).

Le chou-fleur : il est bien sûr facultatif qu’il soit jaune, mais c’était là l’intérêt du plat :)

Les carottes : même remarque. Je (me) rappelle aussi que l’association carottes-cumin, pour classique qu’elle soit, n’en reste pas moins terriblement efficace. Le passage rigolo de la préparation, c’est de découvrir la bichromie des carottes violettes en les découpant (uh).

Les alliacées : je n’ai cette fois pas mis d’oignons parce que je n’en avais plus je m’en lasse un peu, que les échalotes j’en avais c’est plus fin et un peu acidulé, et au final faites comme vous voulez.

Le lait végétal : un peu mi-figue mi-raisin aussi sur le lait de coco, que je peux beaucoup aimer comme en être écoeurée, je suis partie sur un lait de riz, plus neutre, plus léger et sacrément économique. Mais à la base, curry et coco ça va plutôt ensemble dans la phrase, et dans la recette.

La farine : idem, n’ayant plus de fécule de maïs de la recette source, pourtant fort bonne et très fortiche pour lier les sauces, j’ai pris de la farine de riz, la très blanche crissante, et ça allait très bien aussi. J’essaierai avec le maïs une prochaine fois, et il est super raccord question couleur, avouons.
Je précise que le combo lait végétal/farine peut être remplacé par deux briquettes de crème végétale (soja, riz, etc) mais ce sera : plus cher – même résultat – un emballage supplémentaire à recycler…

Les épices : décidément mes placards se vident plus que prévu (et tant mieux pour le grand vent de renouvellement), mon curry indien était dead, donc j’ai bricolé. Faites votre choix dans les épices « chauds », je suis restée sur les bases, paprika curcuma cumin, il y en a d’autres dans le mélange curry indien, girofle et muscade notamment, pas d’inquiétude, le goût unique du curry est bien là, voyage garanti ;)

Capture d’écran 2018-11-05 à 06.35.12.png

La couleur de la carotte… pour changer du cri

§

  • 1 beau chou-fleur jaune
  • 6 petites carottes multicolores (violettes, blanches, ocres…)
  • 2 bonnes échalotes
  • 3 gousses d’ail
  • 1 morceau de gingembre frais (50 g environ)
  • 50 cl de lait de riz
  • 50 g de farine de riz – ou fécule de maïs
  • 1 càc de cumin
  • 1 càc de paprika
  • 1 càc de curcuma (ou curcuma en morceaux)
  • variante épices : 1 càs de curry indien
  • sel, huile d’olive

Rincer délicatement le chou-fleur, et brosser les carottes sous l’eau.
(Conserver l’eau de rinçage des légumes pour arroser les plantes)
Détailler les rosettes du chou-fleur.
Garder les feuilles pour la soupe, ou à défaut, les composter.
Rondelliser les carottes.
Cuire carottes et chou 20 mn à la vapeur.
(Garder l’eau de cuisson foncée pour de la peinture végétale)
Pendant ce temps…
Emincer les échalotes, peler et dégermer l’ail.
Cubifier le morceau de gingembre pelé.
Dans une grande sauteuse – qui recevra tout le plat – faire revenir à l’huile d’olive échalotes, puis gingembre (voire curcuma en morceaux), puis ail rapidement.
Dans un bol, délayer la farine de riz dans le lait végétal.
Y ajouter les épices. Le tout prend une belle couleur d’or indien…
Placer à feu doux, dans la sauteuse, les carottes et le chou cuits, mélanger doucement.
Ajouter enfin la sauce dorée, mélanger encore.
Saler à convenance.
Servir chaud avec du riz blanc et, ici, du tofu rosso (tomates & paprika) pour la concordance des goûts et des couleurs :)

§

Verdict : c’est le meilleur plat salé que j’aie concocté depuis la naissance de Cuivre & Cumin ! Excellente surprise, dans la simplicité, la palette de couleurs, le fondant (//tuerie//), et le voyage… J’avais l’impression d’être au thaï en ville (aka ce qui ne m’arrive plus jamais), d’avoir dégotté un outsider de la propagande légumière et de la convivialité, et de terminer à la fois rassasiée et légère. C’était top, c’était bien… c’était au cumin.

Capture d’écran 2018-11-05 à 06.35.56.png

Curry couleur, riz blanc & tofu rosso (& nouvelles assiettes Emmaüs :P)

Publicités

2 réflexions sur “Curry couleur de Chou-fleur doré & Carottes violettes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s